International

L'Institut Agro rejoint l'initiative Tsara pour accompagner la recherche et les innovations pour la transition agricole et alimentaire en Afrique

25/01/2024

Mise à jour : 02/02/2024

Assemblée générale TSARA

L’initiative Tsara - Transformer les systèmes alimentaires et l’agriculture par la recherche en partenariat avec l’Afrique - a tenu sa seconde assemblée générale le 25 janvier à Saly, au Sénégal en présence de ses 22 membres (instituts de recherche, et universités africaines et françaises). Carole Sinfort, directrice de l'Institut Agro Montpellier et Jean-Luc Bosio, chef de service des relations internationales et des langues étrangères ont participé à cet événement afin de représenter l'Institut Agro qui rejoint l'initiative Tsara avec deux nouveaux membres associés : AgroParisTech et l’université Gaston Berger (Sénégal).


Carole Sinfort et Jean-Luc Bosio réprésentent l'Institut Agro à l'assemblée générale Initiative Tsara
Carole Sinfort et Jean-Luc Bosio réprésentent l'Institut Agro à l'assemblée générale Initiative Tsara

Les vingt-deux membres africains et français de l'initiative Tsara, issus de 14 pays différents se sont réunis en assemblée générale sous la co-présidence de l’ARC (Afrique du Sud) et du Cirad (France). Les dirigeants de 20 institutions de recherche et de formation nationales et régionales africaines et 2 institutions françaises ont partagé les principales avancées, validé l’agenda scientifique et le plan d’actions co-construits par les équipes de ces institutions  dans la perspective de promouvoir des systèmes alimentaires productifs, résilients notamment vis-à-vis du dérèglement climatique, autonomes et durables, contribuant à la sécurité et à la souveraineté alimentaires, à la nutrition, créant des emplois de qualité, préservant les ressources et la santé globale.

L’initiative a été rejointe par trois membres associés : AgroParisTech, l’Institut Agro (France) et l’université Gaston Berger (Sénégal). Ce rendez-vous a entériné la gouvernance pour l’année 2024, en confiant pour un an, la co-présidence à INRAE et à l’ISRA en vue de préparer celle de 2025.

Depuis mars 2022, huit groupes thématiques de Tsara ont travaillé sous la forme de webinaires, réunissant jusqu’à 60 participants des 22 membres, pour dresser un état des lieux des connaissances scientifiques et lister les priorités à traiter, parmi les thèmes suivants : les sols, l’eau et la forêt sous contrainte de changement climatique ; la transition agroécologique de l’agriculture et de l’élevage ; la durabilité des systèmes alimentaires ; la santé des hommes, des animaux et des paysages ; le travail et l’emploi.

La 2ème assemblée générale de l’initiative Tsara a été l’occasion de faire un point sur les actions déployées depuis la 1re assemblée générale et de mettre en avant les activités menées conjointement par les membres. Ces dernières contribuent à une forte dynamique d’information et d’échanges au sein de Tsara, à travers la participation à des temps forts internationaux, des missions de terrain, des séquences projets, ou encore des séminaires.

La 2e assemblée générale a également validé l’agenda scientifique de Tsara et le plan d’actions, en prise avec les objectifs de l’initiative, afin de répondre aux enjeux socioéconomiques et environnementaux globaux. Les échanges ont contribué à renforcer l’organisation du socle scientifique, à valider les principes d’ouverture de Tsara à de nouveaux membres et de synergie avec l’existant, et à préparer la mise en place d’un comité consultatif externe de Tsara (CCE) qui sera constitué d’experts africains et européens ainsi que de partenaires multilatéraux. Une table ronde composée de cinq experts a permis de recueillir leurs recommandations et de préfigurer cet organe de gouvernance.

Au cours de leur mission en Afrique du 21 au 26 janvier, la directrice de l’Institut Agro Montpellier et le chef de service des relations internationales ont également rencontré plusieurs représentants d'établissements sénégalais afin de consolider des partenariats et renouveler des accords d'échanges  et de coopération sur divers projets, notamment avec l’Université du Sine Saloum (USSEIN), l’Ecole Supérieure Polytechnique de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l'Ecole Nationale Supérieure d'Agronomie de Thiès et l’Institut Supérieur de Formation Agricole et Rural de Bambey.

L’initiative Tsara − Transformer les systèmes alimentaires et l’agriculture par la recherche en partenariat avec l’Afrique

Tsara est une initiative de partenariat de recherche, formation et innovation dont l’objectif est de partager des connaissances, méthodes et réseaux ainsi que de co-construire des programmes et projets en soutien aux acteurs de terrain et aux politiques publiques africains et européens, en contribution aux grandes initiatives internationales qui relient Afrique, Europe et autres continents, dans les domaines de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement.

Tsara vise à renforcer les coopérations de recherche en partenariat pour promouvoir une agriculture, des systèmes alimentaires et des paysages agricoles, pastoraux et forestiers durables. Elle s’inscrit dans l’objectif porté conjointement par l’UA et l’UE de renforcement des coopérations, notamment scientifiques, entre les organismes de recherche et les établissements d’enseignement supérieur d’Afrique et d’Europe.

Tsara ambitionne de s’ouvrir à de nouveaux partenaires tant africains qu’européens voire au-delà. La gouvernance et la charte explicitent les engagements d’ouverture, de transparence, d’éthique de la recherche ainsi que les règles de propriété et de partage des données constituent, avec la visée scientifique et les ambitions de dynamique collective exprimées ci-dessus, les piliers du consortium et les valeurs ajoutées attendues de l’initiative Tsara.

< Retour à la liste

Membre de :

Fondateur de :

Certifié & labellisé :