Innovation Projet

Zoom sur le projet de recherche INNOGOUV

28/02/2024

Mise à jour : 28/02/2024

Projet INNOGOUV

Le projet de recherche INNOGOUV vise à éclairer les coopératives vinicoles et leurs vignerons adhérents en matière d’innovation et de durabilité. Il explore comment la gouvernance des caves coopératives favorise les innovations technologiques et organisationnelles, impactant la performance durable. Porté par l’Institut Agro Montpellier et l’UMR MoISA, il implique 6 laboratoires de recherche à Montpellier, Grenoble, Bordeaux & Paris et de nombreux professionnels de la filière. Il est soutenu financièrement par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).


Les coopératives agricoles comme acteurs du développement durable

 En France, 75 % des agriculteurs adhérent à une des 2 300 coopératives agricoles.
En France, 75 % des agriculteurs adhérent à une des 2 300 coopératives agricoles.

Les coopératives agricoles, entreprises de l'économie sociale et solidaire, sont des acteurs essentiels  du développement durable. En France, avec plus de 2.000 coopératives générant 190.000 emplois, elles occupent une place très importante dans l'agroalimentaire, en particulier dans la viticulture, où les 550 coopératives représentent 40 % de la production de vin.

Les performances des coopératives agricoles varient en fonction de leur mode de gouvernance. Celui-ci peut entraver ou encourager les innovations technologiques et organisationnelles. Ainsi, la gouvernance, l'innovation, et la performance durable sont des enjeux majeurs pour l'avenir des coopératives vinicoles.

Vers une gouvernance innovante dans la coopération viticole

Lancé en mars 2023 pour une durée de 4 ans, INNOGOUV a pour objectif d’aider les vignerons et leurs coopératives à relever le défi de l’innovation en vue d’améliorer la durabilité de la filière « vin », en particulier de comprendre l'impact de la gouvernance des coopératives agricoles sur leurs innovations et leur performance durable dans le secteur vitivinicole.

  • Icône Raisin
    550

    coopératives vinicoles

  • Icône recherche
    6

    laboratoires de recherche

  • Icône personnels
    15

    chercheurs impliqués

INNOGOUV se fond sur une approche interdisciplinaire, combinant les sciences de gestion, avec les sciences économiques, agronomiques, environnementales et génétiques.

Points d’étape

A ce jour, les chercheurs impliqués dans le projet ont mené plus de 20 entretiens avec des dirigeants de coopératives viticoles au sein de la plupart des vignobles français. Dans quelques semaines, une grande enquête auprès de l’ensemble des coopératives sera lancée, permettant ainsi à la profession de comparer les bonnes pratiques pour améliorer la compétitivité et les performances sociale et environnementale de ces organisations spécifiques.

L’assemblée générale d’INNOGOUV aura lieu le vendredi 8 mars 2024 à l’Institut Agro Montpellier.


Les laboratoires de recherche impliqués

  • UMR MoISA – Montpellier Interdisciplinary Center on Sustainable Agri-food Systems - Social and Nutritional Sciences (Cirad, INRAE, IRD, CIHEAM-IAMM, L'institut Agro)
  •  UMR ITAP – Information-Technologies-Analyse environnementale-Procédés agricoles (INRAE, L'institut Agro)
  • UMR AGAP – Amélioration Génétique et Adaptation des Plantes méditerranéennes et tropicales (Cirad, INRAE, L'institut Agro)
  • CERAG – Centre d'Etudes et de Recherches Appliquées à la Gestion (Grenoble IAE, IUT2 de Grenoble, Grenoble INP, et la Faculté d'Economie et de Gestion)
  • MRM – Montpellier Recherche en Management (Université de Montpellier, Université de Perpignan, AgroParisTech)
  • UMR SAD-APT – Science Action Développement - Activités Produits Territoires (INRA, AgroParisTech)

< Retour à la liste

Contacts

Membre de :

Fondateur de :

Certifié & labellisé :